Risotto aux topinambours et aux tomates séchées

Après le kilo de rutabaga, il y avait 500 g de topinambours dans mon panier bio. Chez moi, on n’en raffole pas. Je les ai donc « cachés » dans un risotto avec la recette adaptée de celle du blog « les casseroles de Carole » (ici). Le topinambour a un petit goût d’artichaut, il va bien avec la tomate séchée. Et bien, pour un essai, c’est transformé !

Ingrédients : 300 g de topinambours, 2 échalottes, 200 g de riz arborio, un demi pot de tomates séchées à l’huile, une càs d’huile (celle des tomates), 1 l d’eau, un cube de bouillon de volaille, 1/2 verre de vin blanc sec, sel, poivre, 1 càc de basilic sec, 1 càc de bicarbonate, parmesan selon ton goût.

Commence par préparer les topinambours : épluche-les et détaille-les en petits morceaux. Fais chauffer une casserole d’eau avec du bicarbonate et fais blanchir les légumes. Cela les pré-cuira avant de les ajouter au risotto. Le topinambour a la réputation de provoquer des petites gênes intestinales, le bicarbonate permettra de limiter cet effet.

Emince les échalottes et fais-les blondir dans l’huile chaude. Ajoute le riz et fais le revenir jusqu’à ce que les grains soient translucides. Verse le vin blanc, puis incorpore les topinambours bien égouttés, le basilic et les tomates séchées coupées en morceaux. Mélange-bien. Verse une à 2 louches de bouillon de manière à ce que le riz affleure. Fais cuire tout doucement, en ajoutant du liquide au fur et à mesure. Avant de servir, rectifie l’assaisonnement en ajoutant sel et poivre selon ton goût.

Sers le risotto bien crémeux avec du parmesan.

Ce plat copieux se suffit à lui-même avec une petite salade.

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.