Blanquette de veau au citron confit et à la crème safranée

Ce dimanche, le temps est vraiment pourri : pluie, vent, froid…. J’ai eu envie d’un plat mijoté pour nous réconforter ! J’ai cuisiné de la blanquette de veau au citron confit et à la crème au safran, en m’inspirant de celle du blog « Recettes d’ici ou d’ailleurs » (ici).

Ingrédients pour 6 personnes : 1.2 kg d’épaule de veau en gros morceaux, 500 g de carottes, 1 gros oignon, 1 verre de vin blanc sec, 1càs de farine, un jaune d’oeuf, 15 cl de crème liquide, pistils de safran, 1 ou 2 citrons confits (selon ton goût), 1 clou de girofle, huile d’olives, sel, poivre, bouquet garni. Ustensile utilisé : un autocuiseur.

Fais infuser des pistils de safran dans la crème liquide pendant la cuisson de la viande. Réserve la crème au réfrigérateur.

Dans la cocotte-minute, fais chauffer une càs d’huile d’olives. Fais revenir les cubes de viande à feu vif jusqu’à ce qu’ils colorent. Puis ajoute les carottes coupées en rondelles et l’oignon émincé. Ensuite ajoute la farine et mélange bien pour qu’elle « roussisse ». Verse le vin blanc, donne un « tour de bouillon », puis sale, poivre et verse de l’eau à niveau. N’oublie pas le clou de girofle et le bouquet garni avant de fermer l’autocuiseur. Fais cuire 1 heure à feu doux, une fois la mise en pression.

10 mn avant la fin, ajoute le citron confit que tu auras taillé en petits morceaux. Ne garde que l’écorce sans la pulpe qui est trop salée et acide. Dans notre famille, on aime bien ce goût et j’en ai mis 1 et demi pour renforcer la pointe d’acidité.

Juste avant de servir, ajoute un jaune d’oeuf à la crème au safran et verse sur la viande. Mélange bien. Réchauffe à feu pas trop vif et sers aussitôt.

Verse dans un joli plat et parsème de coriandre ou de persil hâché.
J’ai servi la viande avec des épinards et de la semoule, pour profiter pleinement des saveurs de cette blanquette revisitée.

No Comments

Leave a Comment