Boulettes de boeuf aux fèves et au citron d'Ottolenghi

Attention  gros kif ! En toute modestie, je crois n’avoir jamais cuisiné quelque chose d’aussi fin et parfumé. Une explosion de saveurs de printemps!
boulettes1

Ingrédients pour 4 personnes :

  • Pour les boulettes de viande :  450 g de viande de boeuf hâché (ou 300 g de boeuf et 150 g d’agneau si on aime), 1 oignon blanc hâché, de la mie de pain trempée légèrement dans du lait, 2 cas d’herbes hâchées (persil, coriandre, aneth, menthe), 2 gousses d’ail écrasées, 1 çàc de baharat (poivre et coriandre, cannelle, girofle, cumin, cardamome, muscade moulus ou écrasés au pilon), 1 cas de cumin en poudre, 2 cac de câpres, 1 oeuf battu, de l’huile d’olive.
  • 300 g de fèves fraîches, du thym frais, 2 grosses gousses d’ail émincées, 3 oignons nouveaux coupés en morceaux, 3 cas de jus de citron, 50 cl de bouillon de poulet, sel, poivre

Réunir tous les ingrédients des boulettes dans un grand saladier.  Ajouter du sel et du poivre et malaxer avec les mains (moi j’ai utilisé mon robot). Former des boulettes de la taille d’une balle de ping-pong. Faire chauffer une càs d’huile d’olive dans une sauteuse. Faire dorer les boulettes sans les superposer. Réserver.
Pendant ce temps faire blanchir les fèves 2 minutes dans de l’eau bouillante salée. Egoutter et rafraîchir sous l’eau froide. Eplucher les fèves et jeter les cosses. Ottolenghi dit de n’en écosser que la moitié. J’ai un gros doute sur le goût des fèves non épluchées donc je ne les épluche toutes.
Faire chauffer l’huile d’olive dans la sauteuse dans laquelle on a doré les boulettes. Ajouter le thym, l’ail, l’oignon nouveau et faire bien revenir. Ajouter les fèves épluchées, 2 càs de jus de citron, 8 cl de bouillon de poule, un peu de sel (pas trop, le bouillon est déjà salé), du poivre. Les fèves doivent être à peine recouvertes de liquide. Couvrir et laisser cuire 10 mn.
Au bout de ce temps, remettre les boulettes avec les fèves. Verser le reste de bouillon, couvrir et laisser cuire 25 minutes. Attention, une fois que les boulettes sont cuites, elles ont tendance à se gorger de jus de cuisson, même quand la cuisson est terminée.
Rajouter avec un trait de citron, parsemer d’herbes, et servir avec du riz basmati ou de l’orzo. Demain je prépare ce plat pour la 2e fois et j’ai prévu de le servir avec de l’orzetto (des petites pâtes qu’on met habituellement dans la soupe). On verra bien si ça va avec !
Dites, les gens, s’il vous plait, laissez-moi un commentaire pour me donner votre avis, car j’ai adoré cette recette, et j’aimerais bien avoir votre retour. 
 

boulettes2

3 Comments

  • paris 4 septembre 2018 at 12 h 50 min Reply

    bonjour
    ça me tente bien mais peut on utiliser des fèves surgelées ?
    merci

  • Beven 28 mars 2019 at 16 h 22 min Reply

    C’est bien de dire quand on tire une recette d’un livre !
    Merci Jerusalem !

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.