Veau au fenouil, tomates, olives noires

Dans mon panier bio, j’avais un kilo de fenouil et dans mon congélateur, il me restait un beau jarret de veau que j’avais acheté à la boucherie pédagogique du CFA de la Noue à Longvic. Et hop ! j’ai inventé une petite recette pour conjuguer les 2 ! Tu me diras ce que tu penses de ma recette ?

2018-09-09-12-51-04663495443.jpg
pour 6 personnes : un jarret de veau dessossé d’environ 1.2 kg coupé en gros morceaux, 1 kg de tomates pelées coupées en petits morceaux, 1 fenouil, un oignon rouge, 2 gousses d’ail, une càs de farine, une càs d’huile d’olives, 1/2 verre de vin blanc sec,  poivre, 1 càc de basilic, 1 branche de basilic frais, quelques olives noires « à la grecque ».
Pour l’accompagnement : 4 bulbes de fenouil préalablement cuits à la vapeur, 250 g de polenta, 600 ml de liquide eau/lait, sel, poivre.
Commence par éplucher le fenouil, l’oignon rouge et l’ail. Passe l’ensemble au mixeur pour obtenir un hâchis assez gros.
Farine les morceaux de veau. Dans un autocuiseur, fais chauffer l’huile et fais dorer les morceaux de veau sur toutes les faces. Ajoute le hâchis d’oignon/ail/fenouil. Une fois translucide, déglace avec le vin blanc. Fais monter à ébullition. Ajoute les tomates coupées en petits morceaux, le basilic sec, le basilic frais, les olives, très peu de sel et le poivre. Ajoute un peu d’eau jusqu’à affleurer la viande. Ferme l’autocuiseur et fais cuire à feu doux 45 mn après la mise en pression. Au bout de ce temps, ajoute les bulbes de fenouil coupés en 2. Fais recuire une dizaine de minutes.
Pendant ce temps, prépare la polenta : fais chauffer dans une casserole  300 ml d’eau et 300 ml de lait, sel, poivre. Quand le mélange monte à ébullition, verse 250 g de polenta en pluie et mélange sans arrêt jusqu’à ce que la polenta se décolle de la casserole. Si tu aimes, ajoute du parmesan, mélange bien et sers aussitôt. Tu pourras faire revenir dans un peu d’huile la polenta qui te reste pour un repas ultérieur. C’est très bon aussi comme ça !
 

No Comments

Leave a Comment