Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /homepages/38/d755681031/htdocs/wp-content/themes/holland/header.php on line 21

Une vie française de Jean-Paul Dubois

J’avais comme un pressentiment sur la nomination de Jean-Paul Dubois au prix Goncourt. J’aurais dû parier, j’aurais gagné ! En octobre, j’ai lu Une vie française qui lui a permis d’avoir le prix Fémina en 2004 (ici).

Le résumé par l’éditeur :

Paul Blick a huit ans lorsque son frère meurt brutalement, le jour où la France entérine la V? République. De Charles de Gaulle à Jacques Chirac, des premiers baisers aux premiers cheveux blancs, Blick hésite entre désir de révolte, confort bourgeois et recherche d’un absolu désillusionné. Cette vie française, à laquelle chacun peut s’identifier, est inscrite dans une Histoire en marche et subit le monde autant qu’elle le construit.

Mon avis :

La 4e de couverture ne dit finalement rien de l’histoire. C’est celle de Paul Blick, né dans les années 50 à Toulouse (comme l’auteur). A huit ans, son grand frère meurt et la famille s’en trouve complètement bouleversée. Du coup, Paul grandit un peu seul avec des parents qui semble s’intéresser peu à lui.

Son histoire personnelle se déroule avec en toile de fond, les différents épisodes socio-politiques qui ont rythmé la 5e république. Ceux-ci constituent d’ailleurs les chapitres de ce roman : l’accession de de Gaulle à la présidence de la république, la cohabitation, l’arrivée des socialistes en 1981…. La construction du roman est originale : elle marque en effet le contexte de la vie du personnage central et son interaction avec son histoire personnelle.

On voit Paul s’engager politiquement, rencontrer Anna qui deviendra sa femme, leurs enfants naître, leurs chemins personnels se séparer : Anna devient chef d’entreprise tandis que Paul évolue dans le milieu artistique (il devient photographe). Et la fin du roman réserve des surprises, une rupture dans la légèreté, l’insouciance qui caractérisait la vie de Paul. C’est ce moment du roman que j’ai préféré.

Jean-Paul Dubois est un virtuose de la langue. Il écrit magnifiquement bien. Pour autant, ce livre ne restera pas dans ceux que j’ai préféré de l’auteur, car je me suis un peu ennuyée.

Ma note : 3.5/5

Print Friendly, PDF & Email

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.