Le parfum de l’hellébore de Cathy Bonidan

Coup de coeur pour ce beau premier roman de Cathy Bonidan ! Cathy Bonidan l’a d’abord publié sur le site « mon best seller.com » sous le titre « Double voie » avec le pseudonyme de Mel Pilguric. Elle a gagné le prix de l’auteur indépendant, qui lui a permis d’être publiée aux éditions La Martinière.

Le résumé par l’éditeur : Au centre psychiatrique Falret, seul Serge, le jardinier taciturne, calme les crises de Gilles, petit autiste de 11 ans et l’ouvre un peu au monde. Deux jeunes filles observent leur tendre manège : Anne, la si sérieuse nièce du directeur, et Béatrice, la malicieuse, qui toise son anorexie d’un oeil moqueur. Dans ce roman plein d’espérance, leurs destins vont se croiser, entre légèreté et mélancolie. La vie réserve heureusement des surprises.

Mon avis : Une très belle histoire en 2 parties : la première est l’échange de correspondance entre Anne et sa meilleure amie Elisabeth, dite Lizzy. Elle y raconte son exil à Paris pour un motif qu’on va découvrir dans l’histoire, et le vif intérêt qu’elle développe pour les malades de la clinique psychiatrique où son oncle est directeur.

Dans une 2e partie, on fait la connaissance d’une jeune doctorante, Sophie, qui va progressivement rentrer dans l’histoire d’Anne et de la clinique psychiatrique où elle a travaillé. Je ne t’en dis pas plus pour ne pas gâcher ta découverte du roman.

L’histoire est très bien construite, écrite avec finesse et te tient en haleine jusqu’à la fin. Tout est vraiment crédible, les personnages extrèmement attachants, les émotions fortes. Un beau roman sur un sujet très grave. Une belle histoire d’amitié aussi….

C’est un vrai coup de coeur que je te recommande.

Ma note : 4.5/5

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.