« Juste après la vague » de Sandrine Collette

Le résumé par l’éditeur :

Une petite barque, seule sur l’océan en furie. 
Trois enfants isolés sur une île mangée par les flots. 
Un combat inouï pour la survie d’une famille. 

Il y a six jours, un volcan s’est effondré dans l’océan, soulevant une vague titanesque, et le monde a disparu autour de Louie, de ses parents et de ses huit frères et sœurs. Leur maison, perchée sur un sommet, a tenu bon. Alentour, à perte de vue, il n’y a plus qu’une étendue d’eau argentée. Une eau secouée de tempêtes violentes, comme des soubresauts de rage. Depuis six jours, ils espèrent voir arriver des secours, car la nourriture se raréfie. Seuls des débris et des corps gonflés approchent de leur île. 
Et l’eau recommence à monter. Les parents comprennent qu’il faut partir vers les hautes terres, là où ils trouveront de l’aide. Mais sur leur barque, il n’y a pas de place pour tous. Il va falloir choisir entre les enfants. 

Une histoire terrifiante qui évoque les choix impossibles, ceux qui déchirent à jamais. Et aussi un roman bouleversant qui raconte la résilience, l’amour, et tous ces liens invisibles mais si forts qui soudent une famille.


Mon avis :

Si tu me suis sur ce blog, tu sais que je suis une fan inconditionnelle de Sandrine Collette. Ce nouveau roman est peut-être celui que j’ai le moins aimé. Non pas à cause du thème, mais plutôt à cause de l’omniprésence de la mer. A titre personnel, c’est une de mes plus grosses terreurs nocturnes ! J’ai donc eu ma dose d’angoisse sur-multipliée !

Une famille de 9 enfants qui vit dans un archipel où un tsunami vient d’avoir lieu doit partir pour survivre. Mais comment faire tenir 11 personnes dans une barque ? Les parents doivent faire des choix et ils décident de laisser 3 de leurs enfants sur l’île bien que sa submersion soit imminente. On suit alternativement l’évasion de la famille et la survie des 3 enfants. C’est angoissant à souhait. Un très bon livre que je te conseille.

Ma note : 4/5

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.