« Les loyautés » de Delphine de Vigan

La communauté Instagram en parlait de manière très positive. Je ne suis pas une adepte de Delphine de Vigan mais j’avais bien aimé « Rien ne s’oppose à la nuit » et « D’après une histoire vraie ». Voici mon avis sur ce roman paru en 2018.

La 4e de couverture : «Chacun de nous abrite-t-il quelque chose d’innommable susceptible de se révéler un jour, comme une encre sale, antipathique, se révélerait sous la chaleur de la flamme ? Chacun de nous dissimule-t-il en lui-même ce démon silencieux capable de mener, pendant des années, une existence de dupe ?»

Mon avis : Dans ce roman, Delphine de Vigan raconte les traumastismes générés par une enfance malheureuse, autour desquels on se construit une fois devenu adulte.

Hélène, enseignante dans un collège, est obnubilée par Théo, jeune garçon dont elle pense qu’il a des problèmes. Elle en a l’intime conviction, celle qui s’appuie sur la violence qu’elle-même a vécue durant son enfance. Mais elle n’en a pas la preuve, et peine à faire accepter à ses collègues ce qu’elle sent au fond d’elle.

Théo vit entre ses 2 parents divorcés qui ne se parlent pas. Sa mère n’accepte pas la garde alternée. Lorsque Théo revient de chez son père, il doit se débarrasser de toutes ses affaires, ne doit pas parler de ce qu’il a fait durant la semaine où il était chez son père. Et c’est bien ça le problème ! Son père s’enterre dans une dépression profonde et c’est Théo qui joue le rôle de l’adulte avec lui. Pris en tenaille entre ses deux parents, il va chercher le réconfort dans l’alcool et expérimente l’ivresse pour échapper à son quotidien.

Le roman avance jusqu’à son dénouement qu’on imagine tragique. C’est assez dur à lire, émotionnellement parlant. Pourtant, je n’ai pas accroché à cette nouvelle lecture. J’ai eu du mal à avoir de l’empathie pour les différentes personnes. Même si ce roman est écrit avec beaucoup de délicatesse, j’ai trouvé l’enseignante excessive. Du coup, tout cela perd un peu en crédibilité. Bref, je suis restée un peu sur ma faim.

Ma note : 3/5

No Comments

Leave a Comment